Transformation digitale versus Innovation

, , ,

Plutôt qu’une simple numérisation de leur offre, il apparait évident que toutes les entreprises doivent aujourd’hui entamer un processus de transformation globale basé sur 3 grands axes de réflexions complémentaires :

  • La digitalisation des process internes
  • La digitalisation de l’expérience client
  • Les nouveaux modes de management et la culture de l’innovation

Dans un monde transformé en quelques années par les nouvelles technologies, les GAFA et la disruption continuelle des start-up, les entreprises doivent se réinventer et engager une transformation profonde. Beaucoup d’entre elles en ont conscience mais elles sont encore trop nombreuses à confondre transformation digitale et innovation.

Les entreprises ne doivent plus se contenter d’une transformation digitale restreinte à la seule numérisation de leur offre. Elles doivent entamer une transformation globale. La différence est importante. La transformation digitale ne se réduit plus à développer une application mobile ou à produire du contenu sur les réseaux sociaux. Pour mener à bien leur transformation, les entreprises doivent travailler sur trois axes en parallèles :

La digitalisation des process internes

La question des process internes est importante, la numérisation des outils existe depuis longtemps, néanmoins les enjeux sont certainement encore plus importants aujourd’hui. Le monde actuel est caractérisé par l’inconstance des situations, leur imprévisibilité, leur complexité due au nombre croissant d’interactions, et parfois l’ambiguïté de certaines situations. Aujourd’hui, les stratégies, les priorités et les projets changent vite. Etre agile est fondamental pour les entreprises. Elles doivent adopter les principes du « Lean start-up » (Fail Cheap, Fail Fast) mais aussi simplifier leur organisation. Les principes Agiles doivent être au cœur de leur process afin qu’elles ne risquent plus de sortir des produits obsolètes dès le jour de leur lancement. 

L’expérience client

Grâce aux outils du Digital, les clients peuvent s’informer sur les produits, comparer les prix, recommander, critiquer… De leur côté, les entreprises fournissent une multitude d’informations par le biais de leurs sites web, des réseaux sociaux et de leur service client. Cependant, contrairement aux start-up, qui changent la logique de service en logique d’« expérience client », trop peu d’entreprises savent écouter et nouer un dialogue avec ce dernier. Dans ce nouveau monde, l’expérience client est un enjeu vital pour les entreprises et elles doivent l’intégrer dans leur organisation. C’est un facteur de différenciation concurrentielle.

Le management horizontal basé sur la confiance et l’innovation

Pour être en capacité d’évoluer et de réussir dans ce nouveau contexte, l’entreprise devra motiver l’ensemble de ses collaborateurs, en impulsant une transformation culturelle profonde de son fonctionnement. 

C’est le cœur de la culture d’entreprise qu’il faut transformer, grâce à une autonomisation et une responsabilisation des salariés ainsi qu’un management basé sur la confiance. Un défi pour améliorer significativement l’engagement de ses salariés et ainsi favoriser l’innovation à tous les échelons.

Dans ce contexte, innovation et transformation digitale constitue deux approches différentes. Elles sont distinctes et complémentaires. Là où la transformation digitale permet à l’entreprise de devenir CIAS (connectée, intelligente, agile, sociale), l’innovation, elle, permet de trouver de nouveaux relais de croissance. La transformation digitale aboutit dans la majorité des cas à une digitalisation de l’existant, alors que l’innovation vise à élaborer de nouveaux produits et à imaginer de nouveaux marchés.